section-12dd444

Les différents types d’isolant

Il existe de nombreux types de matériaux isolants et divers matériaux peuvent être utilisés pour améliorer l'effet d'isolation.

Chaque isolant a des caractéristiques différentes : s’il est inflammable ou pas, ses performances phoniques, son efficacité d'isolation en hiver ou en été, sa stabilité et sa durabilité, et surtout, ses influences environnementales et saines. Le choix du matériau isolant dépend principalement de la structure de votre maison. Nous distinguons six principaux matériaux isolants de 3 familles : matériaux isolants naturels, minéraux ou synthétiques.

section-d375dda

Les isolants naturels

Les isolants naturels sont indispensables car ils contribuent à la biodiversité et au développement durable

section-396447b
Les isolants végétaux

Ils sont largement utilisés dans la construction écologique, et ils proviennent principalement de produits considérés comme des déchets, comme par exemple la fibre de bois. Il existe de nombreux aspects positifs de cette isolation, notamment une bonne régulation de l'humidité, le recyclage et l'inertie, qui sont généralement intéressants. Il existe également des facteurs négatifs, comme la pollution de certaines plantes en agriculture.

Les isolants végétaux issus de l’agriculture

Ils proviennent de la valeur ajoutée des sous-produits agricoles tels que la fibre. Les avantages sont nombreux : ils n'ont guère besoin d'être convertis et donc consomment peu d'énergie ; ils sont généralement locaux et n'ont pas besoin de parcourir plus de 50 kilomètres.

Les isolants d’origine animale

Cependant, ils sont bénéfiques quand il s'agit de sous-produits locaux (aine de mouton, Lanatural issue de l’élevage français), s'ils ne sont pas traités, veuillez utiliser ces matières animales avec prudence, car il y a un risque de mites.

section-5961fcf

Pour toute demande d’information, n’hésitez pas à contacter l’équipe Energie Green.

Nous intervenons rapidement dans toute la France.

Contactez-nous
section-fb66430

Les isolants minéraux

Ils sont constitués de matières premières minérales (silice, argile, roche volcanique, etc.). Peu onéreux, ils ont des propriétés d'isolation thermique et phonique importantes, et ils sont les plus utilisés dans l'isolation thermique (par exemple : laine de roche, laine de verre, etc.)

section-3e78aa8

Autres types d’isolants

section-81474a9
Les isolants synthétiques

Les produits minces sont rarement utilisés car ils font l'objet de litiges de la part des administrations et des professionnels. Composés de feutre, mousse, plastique aluminé ou polyéthylène, ces isolants réfléchissants minces ne peuvent pas remplacer l'isolation thermique complète d’un bâtiment. En effet, leur résistance thermique ne respecte pas les réglementations actuelles. Au mieux, certains professionnels l’utilisent en complément d’isolation thermique et phonique, car ils sont très utiles dans les combles du fait de leur faible épaisseur.

Les isolants végétaux issus de l’agriculture

Ils proviennent généralement de nos produits quotidiens, qui sont jetés après utilisation. Il est important de connaître la traçabilité du produit afin de connaître la provenance du matériau (exemple de l'encre de papier journal). La qualité du matériau isolant recyclé est réelle : • Ce sont des produits ayant de bonnes performances thermiques • Ils ont un bon bilan carbone • Ce sont des produits facilement recyclables. Exemples : Ouate de cellulose issue des papiers (journaux) ; Métisse, issue du recyclage du textile en France.

Les isolants à faible épaisseur

Ils sont le résultat de recherches visant à obtenir des matériaux isolants d'épaisseur de plus en plus fine. Les inconvénients : • Le bilan environnemental peut être important • Le temps de production peut être long et donc le coût élevé. • Pour certains matériaux isolants, il peut être intéressant d'utiliser une faible épaisseur ; par exemple : de l’argon dans les vitrages car très minces elles ne peuvent pas remplacer l’isolation thermique complète d’un bâtiment.