section-12dd444

Isolation des combles

Vous souhaitez profiter du confort thermique de votre maison et réduire votre facture d'électricité jusqu'à 30% ?

Généralement, l'isolation thermique, en particulier l'isolation des combles, est une étape indispensable, car l'enveloppe extérieure du bâtiment agit comme un élément de construction pour séparer la chaleur de chauffage de l'environnement extérieur. La couche isolante garde la chaleur en hiver et la maintient au frais en été La couche isolante du grenier rend la maison moins sensible à la chaleur, mais elle est imperméable à l'humidité (compte tenu d'une bonne ventilation).

section-35bae78

Les clés pour réussir l’isolation des combles

Respect des normes de performance

//energie-green.com/wp-content/uploads/2021/03/norme-rt-2012.jpg

Pour isoler vos combles, choisissez toujours votre isolant en fonction de ses critères de performance.

Pour l’isolation de combles dans le neuf vous devrez respecter les exigences de performance fixées par la nouvelle réglementation thermique, la RT2012.

Cette dernière s’exprime par le coefficient de résistance thermique noté « R ». Dans le neuf la résistance minimum doit être R=8m².K/W.

Dans la rénovation, il n’existe aucune obligation légale, toutefois, il est vivement conseillé d’opter pour des isolants qui respectent les critères fixés par le crédit d’impôt. Ces derniers sont fixés à R=7m².K/W pour l’isolation de plancher de combles perdus et à R=6m².K/W dans le cas de l’isolation de rampants de toiture et plafonds de combles. Choisir un fournisseur qui utilise des matériaux qui respectent ces performances est extrêmement important.

Choix des produits de qualité

Afin d'obtenir une isolation durable et réussie, placez toujours la qualité au premier plan. Choisissez des matériaux d'isolation de haute qualité qui répondent aux caractéristiques de performance exigées par RT2012 du nouveau bâtiment (ce qui est obligatoire) et qui répondent à la norme du crédit pour la rénovation.

De même, n'économisez pas de main-d'œuvre, engagez des professionnels. Une mauvaise isolation, ne produira jamais l'effet souhaité au fil du temps. Ainsi, à long terme, les économies de coûts sur l'isolation du toit ou du grenier auront un impact sur la consommation énergétique de la maison, et donc sur votre facture énergétique.

Opter pour une ventilation pour vos combles

Une bonne isolation du grenier est essentielle. Mais méfiez-vous de l'effet "Thermos". Par conséquent, la ventilation est extrêmement importante pour les combles perdus ou rénovés en été pour éviter l'inconfort thermique. En effet, en été, malgré la bonne isolation, la chaleur peut s'accumuler sous les combles. Le système de ventilation dans le grenier (tel que VMC) refroidira le grenier et maintiendra plus de fraîcheur pendant la journée ... assez pour économiser les coûts potentiels de climatisation.

section-5961fcf

Pour toute demande d’information, n’hésitez pas à contacter l’équipe Energie Green.

Nous intervenons rapidement dans toute la France.

Contactez-nous
section-3b29b66

Les types d’isolation des combles

Isolation des combles aménageables ou aménagées

Le choix de la technique d'isolation du grenier dépendra évidemment de l'utilisation souhaitée du grenier. Vous utilisez ou souhaitez utiliser le comble au quotidien, grâce au confort thermique été comme hiver, ainsi qu'au gain de place, qui vous permettra d'augmenter la surface habitable de votre logement. Dans ce cas, nous préférerions une isolation par la toiture. Cette mise en œuvre peut se faire sous le toit.

Notre équipe déroule l’isolant et vient embrocher sur les suspentes une couche d’isolant ; on viendra installer les ossatures métalliques « fourrures » pour poser des cloisons. Ces fourrures sont clipsées sur les clés des suspentes ; en suite par-dessus les couches d’isolant ; on viendra visser des plaques de plâtres, les « parements ». Il commencera par poser une première plaque dans l’angle ; contre les fourrures et la visse. Ces plaques permettent de camoufler l’isolant afin de protéger l’aspect visuel et esthétique des combles.

Il ne reste plus qu’habiller les combles avec une finition ou une peinture suivant vos gouts ; les combles sont dorénavant isolés et peuvent être habités.

Isolation des combles perdus

Si les combles sont inutilisables, on parle de combles perdus, il est alors nécessaire d’isoler au niveau du plancher. Il existe plusieurs méthodes efficaces pour isoler ses combles perdus au niveau du plancher du grenier, en déroulant sur le sol le matériau isolant ou en mettant en œuvre une technique dite du « soufflage ».

Quel que soit le matériau choisi, on veillera à conserver une résistance thermique élevée, dans l'idéal de 7 à 8m².K/W. La quantité de flocons soufflés détermine également la qualité de l'isolation des combles.

Les flocons de laines minérales comme la laine de verre ou la laine de roche volcanique, constituent un compromis intéressant au niveau de l’économie et le respect de l’environnement.

En outre, ces matériaux recyclables sont peu prisés par les nuisibles.